Ils sont jeunes et déjà si vieux.

Les aspirations fanent. L’ennuie gagne. Ils brûlent et se consument, rêvent encore, un verre à la main, sans plus y croire. Les femmes ont l’amour sacrificiel ; les hommes, coupable, torturé, calculateur.

Anna meurt, Ivanov fuit ; mais, pitié, faisons la fête !

Une nouvelle traduction et une adaptation au couteau du chef d’oeuvre de Tchekhov, par deux jeunes hommes de théâtre.

IVANOV

10,00 €Prix
  • Emmanuel Besnault & Yuriy Zavalnyouk

  • Sarah Brannens